Le risque de point chaud sur des conducteurs souples ou fils chauffants automobile


Qu'est ce qu'un point chaud?

Un point chaud d’une structure conductrice ou chauffante est un point où un échauffement anormal est constaté par rapport au reste de la structure

Quels sont les risques?

Le risque d’un point chaud, au-delà de la perte de fonctionnalité du textile, est surtout l’incendie ; Celui-ci est très souvent crée par l’inflammation des matériaux en contact avec le point où la température est anormalement élevée. (exemple lors d’une anomalie sur un siège chauffant de voiture)


exemple :

 point chaud


comment se crée un point chaud ?

Revenons à des notions simples d’électricité ! Imaginons le fil résistif suivant:: 10Ω/m (Rama) I = U/R I=12/10 = 1,2A P=UI =12*1,2=14,4w

La puissance dissipée au cm de fil sera donc de 0,144 Watts , Nous pouvons donc calculer le:TAUX DE CHARGE : (watts/cm² - puissance/unité de surface) 0,144 / (0,138x π)= 0,33 Watt /cm²


remarque : Pour des soucis de clarté, nous simplifions fortement le propos ; en effet le taux de charge est dépendaut de la surface d'échage avec l'environnement: dans le cas d'un fil multifilamentaire , il conviendrait de calculer la surface d'échange équivalente qui se situerait entre la surface totale externe développée et la surface du cylindre correspondant au monofil équivalent (mecanique des fluides au contact d'uns surface irrégulière)


La partie de fil endommagé correspondrait à un conducteur beaucoup plus fin, disons de 1/10éme de sa surface, mais de très petite longueur : ex: 1mm


 point chaud




soultions thermotech


* Extrait de la conférence textile et énergie au CLUBTEX




Retour en haut de page
Haut de page

Mélanges dangereux de matériaux conducteurs en siège chauffant automobile


Exemples d'erreurs pouvant mener à de graves risques de points chauds et d'incendie

Durant la conférence, mr Tiberghien a présenté l'exemple suivant:
Dans certains cas , les gens pensent pouvoir augmenter la résistance mécanique de leur fils très conducteurs à base de cuivre.

Pour cela ils envisagent d'associer leur conducteur de cuivre avec un ou plusieurs fils ultra fins d'acier inoxydable, de 35 à 100 microns par exemple .


Quelles seraient les conséquences en applications réelles de siège chauffants automobile?

associations dangereuses de différents conducteurs


* Abstact of the conference on hot spots risks of G tiberghien




Imprimer cette page


Retour en haut de page
Haut de page

tml>